" Mangez juste "
  • 1er restaurant végétarien et macrobiotique de Paris depuis 1978
  • Le restaurant travaille avec les mêmes producteurs depuis l'ouverture
  • 80% des produits sont bio et certains sont issus du commerce équitable
 
Horaires d'ouverture :
  • Tous les jours, toute l'année : Midi et Soir
Premier restaurant végétarien et macrobiotique de Paris, Le Grenier de Notre-Dame a conservé depuis 1978 le même chef, Abib, tandis que Laurent officie en salle avec autant d’efficacité que de gentillesse. Ici, les convives chuchotent, mastiquent avec ferveur, et chacun sourit aux nouveaux venus. Bar et vitrine croulent sous les plantes vertes, des potos (plantes grasses aux vertus apaisantes) ruissellent de la mezzanine. Partout on se faufile entre les petites tables carrées. Toutes portent le plateau des quatre ingrédients obligés : levure de bière, sauce de soja, gomasio (sel et sésame) et sucre de canne. Deux formules copieuses à 12,50 €, entrée, plat, dessert, sont proposées par une diététicienne. Avec la première, dite « zen », vous mangez macrobiotique, c’est-à-dire avec une base de céréales comme l’épeutre ou le boulgour : d’abord un pâté végétal puis une assiette composée notamment de légumes de saison. Peu salé, chaque ingrédient a conservé sa saveur originelle. Au dessert, soit un flan à l’agar-agar (algue) ou une compote de fruits. Avec la formule « découverte », végétarienne, vous avez le choix en entrée entre un cocktail de fruits et légumes pressés devant vous, ou des beignets de légumes. Puis une grande assiette de ratatouille de saison et sa brochette de seitan (gluten de blé) ou un duo de pâtes fusilli au tofu. Hors formule, la soupe (5,6 €) se révèle un délice qui mérite le détour !
Le Parisien – 04/01/2003 – Agnès Dalbard

Quelques particularités du Grenier de Notre-Dame :

  • Produits : Le restaurant travaille avec les mêmes producteurs (pour les potirons, les racines, les andives, les choux...etc.) depuis l'ouverture en 1978. Ce sont pricipalement des petites entreprises familiales basées dans le Nord de la France (près de Lille) et en Normandie. 40% de la carte est renouvelée 2 fois par an. 80% des produits sont bio (Cola, Vin, Bières, Légumes, Céréales - sauf les produits exotiques) et issus du commerce équitable.
  • Historique : Le restaurant et le savoir-faire se transmet de père en fils depuis sa création par M. Daniel Boiseau en 1978. En 1988, M. Laurent Boiseau, son fils, reprend le restaurant pendant 20 ans avant de le transmettre à son tour à son fils Antoine en 2008. Le chef, Abib est le même depuis 1978 et travaille aujourd'hui dans le nouveau restaurant.

2013

2012

trip advisor